Modalités de recrutement


A) Etudiants ayant fait une licence (SES, Géographie ou MIASHS) à Paris-Diderot :

L’entrée en M1 de la mention MECI est réservée en priorité aux étudiants des licences de sciences économiques et sociales, de géographie et de MIASHS de l’Université Paris-Diderot, après application d’une procédure d’orientation active.

L’orientation active vise à vérifier l’adéquation de la formation au projet professionnel de chaque candidat, et à l’aider à évaluer ses compétences dans les domaines clés pour réussir sa formation et son insertion professionnelle dans les champs auxquels elle prépare.

Dans cette perspective, chaque candidature doit être accompagnée :

  1.  D’une lettre de motivation obligatoirement manuscrite explicitant le choix de candidater à l’entrée du master MECI en référence au projet   professionnel
  2.  D’un CV détaillé
  3. D’une photocopie des relevés de L2
  4. D’une photocopie du relevé de L3 Semestre 5
  5. D’une photocopie de la carte d’étudiant

Donc pas de dossier e-candidat, mais inscription sur Apoweb en juillet.

Les dossiers complets doivent être déposés entre le 2 et le 14 mai 2016, au bureau 412 auprès de Madame Lafont, bâtiment Olympe de Gouges, 4ème étage.

Ceux concernant l’option Socio-économie ou Système Informatique devront être mis à l’attention de Mme Azoulay.

Les dossiers concernant l’option ADL, devront être mis à l’attention de Monsieur Santamaria.

 

B) Etudiants ayant fait une autre licence à Paris 7 ou venant d’une autre université :

Dans la limite des capacités d’accueil, des étudiants titulaires d’une licence de sciences sociales (économie, géographie, gestion, sociologie…) d’autres universités françaises ou étrangères pourront être accueillis après examen du dossier.

Les retraits de dossiers de candidature se font sur le site de l’Université Paris-Diderot (e-candidat) : http://www.univ-paris-diderot.fr/sc/site.php?bc=formations&np=INSCRIPTIONS?ND=917

 

Calendrier 2016-2017 :

– Ouverture des dépôts de candidature 1ère session : du 20 mai au 20 juin 2016 (Date limite de dépôt des dossiers le 22 juin, cachet de la poste faisant foi).

– Ouverture des dépôts de candidature 2ème session : du 25 août au 3 septembre 2016

– Début des cours : non déterminé

 

 

L’entrée en M2 est soumise à un processus de sélection qui est spécifique à chaque spécialité :

ADL
Le recrutement se fait dans un premier temps sur dossier (travaux, CV, lettre de motivation) et, après une première sélection, les candidats retenus sont auditionnés par un jury qui établit un classement.

PISE
Les modalités de recrutement sont inchangées depuis plusieurs années. Les candidats effectuent un test de logique afin de déterminer leurs aptitudes à la programmation et aux enseignements techniques. Ils passent ensuite un entretien destiné à exposer leur projet professionnel et à évaluer leur motivation. Enfin, la formation se déroulant sous le régime de l’alternance, rappelons que parmi les candidats retenus, seuls ceux qui sont recrutés par une entreprise afin d’y effectuer leur apprentissage sont finalement autorisés à s’inscrire.

CCESE
L’accès à la spécialité est ouvert à des étudiants ayant suivi un M1 de sciences économiques, de gestion, de MIASHS, d’A.E.S, de sociologie… ou d’un diplôme d’école de commerce comme d’un IEP. La spécialité peut également accueillir des salariés bénéficiant d’un congé de formation ou de reconversion, disposant d’une expérience professionnelle reconnue par la Commission de validation des acquis.

A l’issue d’une première sélection sur dossier (par une commission mixte enseignants-professionnels), les candidats sont soumis : à une épreuve écrite dont l’objectif est d’évaluer la capacité d’analyse, l’aisance rédactionnelle et la culture générale des candidats ; à un oral face à un jury composé d’enseignants (universitaires et professionnels) de la formation et de représentants d’entreprises. Cet oral vise à apprécier les motivations du candidat, sa connaissance des métiers des études et du conseil et son projet professionnel, sa capacité d’expression à l’oral, sa culture générale…

L’admission définitive des candidats retenus est conditionnée par la signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise (ou d’une convention de stage pour les candidats retenus ne remplissant par les conditions légales pour l’apprentissage).