Sociologie de l’opinion


 

C. PIAR

Enseignant-chercheur

Objectifs pédagogiques

Ce cours explore les mécanismes de formation et de changement des opinions des citoyens, ainsi que les questions méthodologiques posées par la mesure de ces opinions. Il présente ainsi les grands modèles explicatifs développés dans la recherche française et internationale, depuis les analyses (parfois qualifiées de « déterministes ») mettant l’accent sur les variables dites « lourdes » (catégorie sociale, religion…) jusqu’aux approches inspirées de la psychologie cognitive, qui insistent sur les processus de raisonnement individuel. Le cours initie enfin les étudiants aux méthodes utilisées par les instituts de sondage pour quantifier les opinions des citoyens, en soulignant leurs atouts mais aussi leurs faiblesses.

 

Plan du cours

I. L’influence des variables de long terme sur les opinions des citoyens A. Le modèle de la géographie humaine B. Le modèle du traumatisme historique C. Le modèle de Columbia et le rôle des appartenances sociales D. Le paradigme de Michigan et la transmission familiale des opinions II. L’influence des variables de court terme sur les opinions des citoyens A. L’influence de l’image des acteurs politiques B. L’impact de la conjoncture économique C. Le rôle des enjeux

III. Les apports de la psychologie cognitive à la science des opinions A. Les raccourcis cognitifs et le mécanisme de l’inférence B. Une rationalité à faible information ? C. Le rôle de l’émotion dans la formation des opinions

IV. Les effets des médias sur les opinions des citoyens A. La persuasion directe B. L’effet d’agenda C. L’effet d’amorçage D. L’effet de cadrage

V. La mesure quantitative des opinions : les sondages d’opinion A. L’institutionnalisation des sondages d’opinion aux Etats-Unis et en France B. Le questionnaire C. La constitution de l’échantillon D. Les modes de passation (face à face, téléphone, internet) E. Les redressements

Références bibliographiques

BON, Frédéric, Les sondages peuvent-ils se tromper ?, Calmann-Lévy, 1974. BRÉCHON, Pierre, Comportements et attitudes politiques, PUG, 2006. CAYROL, Roland, Opinion, sondages et démocratie, Presses de Sciences Po, 2011. DARGENT, Claude, Sociologie des opinions, Armand Colin, 2011. DONSBACH, Wolfgang, TRAUGOTT, Michael, The Sage Handbook of Public Opinion Research, Sage, 2008. EDWARDS III, George, JACOBS, Lawrence, SHAPIRO, Robert, The Oxford Handbook of American Public Opinion and the Media, Oxford University Press, 2011. LEHINGUE Patrick, Subunda. Coup de sonde dans l’océan des sondages, Ed. du Croquant, 2007. MAYER, Nonna, Sociologie des comportements politiques, Armand Colin, 2010. PIAR, Christophe, Comment se jouent les élections. Télévision et persuasion en campagne électorale, INA Editions, 2012. RIVIERE, Emmanuel, HUBE, Nicolas, Faut-il croire les sondages ?, Prométhée, 2008.

 

Modalités de contrôle des connaissances

50% contrôle continu (dont 25% devoir sur table et 25% note d’analyse) et 50% examen final.

This survey is currently disabled.