Nouveau régime de croissance


 

Pascal Grouiez

Enseignant-chercheur

Université Paris-Diderot

Objectifs pédagogiques

L’objectif du cours est d’analyser les conditions d’une croissance relativement cohérente de l’activité économique sur un territoire donné. Considérant que le capitalisme génère en permanence des distorsions dans les processus de production, de distribution et de répartition de la richesse, l’objet du cours est de repérer – à différentes échelles (méso, macro) – les dispositifs institutionnels – issus des compromis de différents acteurs économiques- qui contribuent à réduire les tensions et à assurer une progression relativement cohérente de l’accumulation du capital. Les dispositifs institutionnels naissent dans un environnement économique et social propre à chaque zone économique (au niveau macro) et à chaque territoire (au niveau méso). En conséquence, il s’agira d’identifier les outils méthodologiques et théoriques à disposition des économistes qui permettent de saisir la diversité des réponses institutionnelles aux changements (voire aux crises) des économies du monde. Nous mettrons en évidence la nécessité de reconnaitre la diversité des capitalismes et de leurs régimes de croissance. La cohérence de ces différents régimes peut être assurée à l’échelle d’un Etat (macro), d’un territoire (méso), voire dans le bouclage entre les niveaux macro et méso.

Plan du cours

Introduction : d’un nouveau régime de croissance aux nouveaux régimes de croissance

Chapitre 1 : Penser les crises du capitalisme

1. Les institutions du capitalisme

2. Le mode de régulation

3. Une illustration par les faits stylisés

4. D’un régime fordiste à un régime financiarisé

Chapitre 2 : La variété des capitalismes

1. Le compagnie-isme japonais

2. Le cas de la Chine

Chapitre 3 : Des régimes de croissance macro aux bricolages institutionnels dans des espaces méso.

1. La firme comme arrangement institutionnel : le concept de « modèle productif »

2. Le cas de l’industrie pharmaceutique

3. Une macro structurant la méso

Chapitre 4 : La mésoéconomie comme marge instituante

1. L’espace méso, lieu d’innovation et de différenciation

2. Le cas de l’économie collaborative

3. Les fondements théoriques de la différenciation de l’économie collaborative

4. L’impact des « marges instituantes » : une méso structurant la macro

Chapitre 5 : Nouveaux régimes de croissance et progrès social

1. Financiarisation et transformation du rapport salarial

2. Les coopératives comme marges instituantes : vers un nouveau rapport au travail ?

Contrôle des connaissances

Etudiants inscrits en CC Un dossier à travailler en groupe comptant pour 50% de la note finale et un examen comptant pour 50% de la note finale.

Etudiants inscrits en ET Un examen comptant pour 100% de la note finale.

Bibliographie de base

Boyer R. (2015), Economie politique des capitalismes, La découverte.

Robert Boyer, Hiroyasu Uemura et Akinori Isogai (dir.) (2015), Capitalismes asiatiques, diversité et transformation, Presses Universitaires de Rennes.

Bigi M. et al. (2015), travailler au XXIème siècle, Robert Laffont.

Évaluez cet enseignement

This survey is currently disabled.